Conseil bien-être du mois : 3 astuces relax pour se sentir mieux au travail

Mis à jour : 2 déc. 2019

Tension dans la nuque, yeux fatigués, sensation d'être surmené(e)... difficile de gérer ces petits maux quand il faut assurer ses journées de travail !

Alors avant que ces petits maux n'en deviennent des grands, on se met en place 3 exercices simples et rapides, à faire pendant sa pause ou à la fin de sa journée. Le tout en 10 minutes pour une pause détente express et super efficace !


1. D'abord, on réapprend à RESPIRER. 

La respiration, c'est LA clé du ressourcement, du recentrage, de la relaxation. Se concentrer et se poser sur sa respiration, c'est arrêter le temps, c'est s'écouter, et c'est réactiver des mécanismes physiologiques qui contribuent à notre mieux être (baisse de la pression sanguine, du rythme cardiaque, massage interne des organes par le mouvement du diaphragme).


> L'exercice :

Assis, le dos droit, épaules et bras relâchés. On ferme d'abord les yeux doucement. On prend conscience des bruits qui nous entourent, sans les juger, simplement en se posant comme observateur. Puis on guide progressivement notre attention plus à l'intérieur de nous, vers notre respiration. 


D'abord on écoute sa respiration naturelle, sans la contraindre. Cela nous permet d'évaluer : est-ce que ma respiration est haute, basse ? Est-ce qu'elle est rapide, lente ? Et de nous donner un premier indicateur de notre état du moment.


Puis on effectue trois grandes respirations, en insistant sur un expiration la plus lente possible. L'expiration, c'est elle qui permet vraiment le relâchement.




2. Ensuite, on se DELIE. 

Notre corps, au travail, est bien souvent mis en arrière plan de notre conscience : les trajets, le bruit, le téléphone, les rendez-vous, les pauses déjeuner qui parfois ne sont pas vraiment des pauses.

Bref, on met notre corps de côté, mais lui enregistre bien les tensions, le stress, la fatigue. Et d'ailleurs une fois allongé dans son lit le soir après la journée de travail, les tensions se réveillent. On va donc chercher à assouplir et décoincer notre corps par des mouvements doux.


> L'exercice :

Assis, on effectue de lents mouvements de rotation de la tête, dans un sens, puis dans l'autre. 5 d'un côté, 5 de l'autre.


On peut fermer les yeux pour se centrer davantage sur ses sensations.


On croise les mains devant soi, puis on les monte paume vers le ciel en cherchant à bien s'étirer. La respiration reste tranquille, sans forcer.


Puis on enroule la colonne en descendant nos mains vers le bas, afin de laisser tomber bras, épaules et tête.


On effectue 3 fois ce mouvement.






3. Pour finir, on se MASSE.

L'auto-massage permet une détente musculaire, une meilleure oxygénation des tissus ainsi qu'un repérage des zones de tensions pour mieux prévenir les douleurs.

On va se concentrer sur une partir hyper stimulée de notre corps : le visage. Notre visage, même quand on dort, est sollicité. Dans notre journée d'éveil, ce sont des dizaines de structures musculaires qui s'actionnent pour lire, regarder un écran, retranscrire nos émotions... 


> L'exercice :

Assis, le dos droit. Avec les deux mains, index et majeur vont dessiner en pression glissée chaque ligne du visage de l'intérieur vers l'extérieur : 

  • la ligne du menton

  • le creux de la mâchoire

  • les pommettes

  • le dessous des yeux

  • la ligne des sourcils

  • la ligne au milieu du front 

  • la ligne de la base des cheveux

On fait trois passages à chaque fois. 

Ça y est ! On a retrouvé notre respiration, réinscrit dans le corps un rythme plus naturel.

On a délié les tensions, retrouvé notre souplesse.

Alors, dès que tensions et fatigue pointe le bout de leurs nez, stop : pause détente !



Camille Le Maléfan

Praticienne et formatrice en Massage

www.camillelemalefan.fr

Page Facebook

0 vue

Suivez Good Place sur Instagram !

salle de réunion renne