#lapenseefeelgood n°3 : Valérie


Good Place donne la parole à ses coworkers !

Suite de notre série #lapenseefeelgood avec Valérie Pilard, facilitatrice/Guide Learning Expedition/Consultante en Leadership Conscient chez WIZAHA et coordinatrice Femmes de Bretagne (Rennes centre) !



Bonjour à toutes et à tous,


Je vous propose aujourd'hui quelques astuces Zen, en ce moment où nos espaces de liberté se sont réduits, quelques astuces pour équilibrer votre temps, votre énergie, votre bonne humeur et garder le cap.



Vous d’abord !

La première règle pour vivre au mieux cette période est de prendre soin de vous. Cela va peut-être vous choquer, mais d’abord prendre soin de vous, pour pouvoir ensuite prendre soin des vôtres !

Vous allez me dire, mais pour prendre soin de moi, je fais comment ? Mon planning déborde en ce moment : parce que les enfants me sollicitent en permanence, parce que je travaille de la maison, parce que je suis professeur(e) et/ou instit, restaurateur.trice, animateur.trice de centre aéré, mère, père, éducateur.trice sportif…Bref, en ce moment, je porte toutes les casquettes et j’assume tous les rôles.

Et je vais vous répondre : c’est d’autant plus important de le mettre en place, que vous n’en avez pas le temps !



Vous lever plus tôt !


Une des pistes que je vous propose d’explorer est de vous coucher plus tôt afin de vous lever 1h avant que votre maisonnée ne se réveille (dans « The Miracle Morning » Hal Helrod partage les bienfaits de mettre son réveil 1h plus tôt que d’habitude pour prendre du temps pour soi).

Pendant cet espace temps d’1 heure, prenez le temps de faire des choses qui vous font plaisir, qui vous font du bien, qui vous ressourcent, qui vous donnent de l’énergie, qui sont bonnes pour votre équilibre quotidien. Soyez curieux.se, expérimentez une pratique que vous vouliez démarrer depuis longtemps (yoga, méditation, sport, écriture, musique, peinture… )


Une autre piste pour prendre soin de vous est de réserver dans votre journée du temps rien que pour vous (si vous avez des enfants et avez la possibilité de les confier à votre conjoint.e) : 1h, entre 15 et 16h par exemple, que vous notez dans votre agenda. Ce temps devient non négociable, c’est un RDV avec vous-même, où rien ni personne ne pourra venir vous déranger, vous interrompre…Ce RDV est aussi important (voire plus) qu’un RDV avec un prospect, votre banquier…Rappelez-vous, il est une des clés de votre énergie, de votre bien-être !


L’Approche Neuro-Cognitive et Comportementale (ANC), approche transdisciplinaire issue, entre autres, des Neurosciences et des Thérapies Cognitives et Comportementales nous indique que pour profiter pleinement de notre vie et être dans un bon équilibre, nous avons besoin de consacrer 30% de notre temps à faire des choses qui nous ressourcent, qui nous font du bien !

Alors, 30% ça semble beaucoup, mais si vous commenciez par 10% de votre temps ?


Mais les choses qui nous font du bien, cékoidon ? Si vous n’en avez aucune idée, voici quelques questions à vous poser pour les identifier :


  1. Qu’est ce que j’aimais faire quand j’étais plus jeune et qui me procurait de la joie, du plaisir ? Nous parlons ici d’activités que vous faisiez quand vous étiez enfant sans notion de résultat. Par exemple, j’adorais jouer du piano, même si je n’étais par particulièrement doué.e. A chaque fois que j’en jouais, je me sentais rempli.e d’énergie. Ou bien : j’ai toujours aimé écrire, parce que ça me faisait du bien, mais je n’en ai plus le temps aujourd’hui.

  2. Reconnectez-vous à ces moments de plaisir, de douceur, de joie qui vous faisaient du bien et réservez-vous du temps pour les remettre en place

  3. Qu’est ce que j’aime faire aujourd’hui en tant qu’adulte, mais que je fais toujours passer après le reste parce que je manque de temps ?

  4. Qu’est ce que j’aimerais faire, que je n’ai jamais expérimenté mais que j’ai très envie d’essayer ?


Sortez de la routine, soyez curieux, tentez de nouvelles expériences…



Vos 3 kifs du jour


Choisissez un joli carnet que vous pourrez utiliser pour y noter vos 3 moments préférés de la journée écoulée. Gardez-le près de votre lit. Au moment du coucher, passez en revue votre journée et identifiez les 3 choses qui vous ont procuré du bonheur, qui vous ont mis de bonne humeur aujourd’hui. Notez les dans votre carnet, jour après jour.


Cela n’a pas besoin d’être énorme, il n’y a pas de hiérarchie dans le bonheur (par exemple, ce midi, nous avons vécu un fou rire en famille). Cette méthode, issue de la psychologie positive vous aidera à « muscler » votre gratitude au quotidien et à vous sentir plus léger, plus joyeux. Je la pratique depuis plusieurs années avec ma fille et c’est un chouette moment de complicité entre nous, que je vous recommande vraiment d’essayer !


Un dernier conseil : un changement après l’autre. Intégrer un changement chez soi, une nouvelle habitude prend du temps. Surtout, soyez bienveillant avec vous-même. Essayez, ré-essayez, pratiquez le mode essai-erreur, sans vous en vouloir. N’y mettez pas de notion de performance, ne vous jugez pas ! Vous faites toujours de votre mieux !


J’espère que ces quelques pistes vous aideront à souffler, à vous ressourcer, à vous faire du bien.


Prenez soin de vous.

Je vous souhaite une belle semaine.


Valérie

WIZAHA (Work IZ a Human Adventure)

Suivez Good Place sur Instagram !

salle de réunion renne