top of page

Les 4 raisons pour lesquelles les grandes entreprises optent de plus en plus pour le coworking

Dernière mise à jour : 5 avr.

Un phénomène de mode, le coworking ? On en est loin. Au contraire, les entreprises, les entreprises de grande taille en particulier, le plébiscitent. A tel point qu’aujourd’hui, la tendance s’inverse : à côté des indépendants, on trouve de plus en plus de salariés dans les espaces proposés. Pour quelles (bonnes) raisons ? Explications !




1) Immobilier : l’optimisation, une sacrée motivation

La location de salles et de bureaux présente de sacrés avantages pour les sociétés, qui réfléchissent maintenant différemment en matière de gestion de l’immobilier.

Le coworking, c’est simple : c’est la liberté. La flexibilité. Parfait quand on ne souhaite pas continuer à investir dans des bureaux et s’engager à travers un bail traditionnel.

On loue un ou des espaces à la journée, à la semaine, au mois, à l’année. Pas d’obligation, pas ou peu d’engagements dans la durée. Les sociétés ont des préavis très courts pour dénoncer la location de leurs espaces… Pas d’enjeu à grosse pression !



2) Télétravail… Zoom sur le boom !

Depuis la crise sanitaire, la demande de télétravail monte, monte... 58% des salariés travaillent dans une entreprise qui l’autorise. Le nombre de jours de télétravail est devenu un critère de choix pour les candidats. Et ce télétravail ne se fait pas qu’à domicile : c’est Bruno Marzloff qui parle d’une « archipélisation des espaces de travail »[1]. Les espaces de coworking font partie de cette nouvelle génération de lieux qui permettent de travailler hors du bureau... Et de travailler bien ! De manière plus communautaire, à la différence des structures traditionnelles.


Le coworking s’adapte particulièrement bien aux métiers de service, digital, media, tertiaire, informatique, communication : autant de compétences souvent internalisées dans les grandes entreprises.



3) Services gagnants

Opter pour le coworking, quand on est une société, c’est aussi bénéficier de nombreux services à disposition et n’avoir rien à gérer. Wifi haut débit, connexions au top, imprimantes… Un salarié peut se mettre au travail immédiatement, dès la réservation du bureau, de la salle ou de la place en open space, sans avoir besoin d’attendre le passage de JB-le- collègue-des-TIC pour faire les bons raccordements, les bons paramétrages.

Les espaces sont en général plus collaboratifs qu’en interne : on peut louer facilement une salle de réunion, faire des visio-conférences, disposer d’un bureau fermé pour la confidentialité, organiser un évènement, une journée d’étude… et tout ça sereinement.


4) Bien-être au travail : une des sources de la performance !

Vous ne pensiez quand même pas qu’on allait les oublier, les salariés, dans cette affaire ? Car en coworking, le travail on le fait bien… parce qu’on y est bien.


L’espace de coworking, c’est un cadre idéal. Un lieu de travail à part, avec des qualités techniques, architecturales et un feeling bien différents de ceux d’un bureau conventionnel.

· Des espaces de convivialité vraiment conviviaux, vraiment habités

· Une bonne situation, moins de transport, une proximité avec la nature : autant d’atouts recherchés par les actifs

· Un cadre de vie connecté

· Des espaces lumineux et inspirants, des commodités, un service de restauration, des séances de sport, des ateliers, des petits univers pour discuter, un jardin…

De quoi changer les méthodes de travail et redonner un grand coup d’oxygène dans le ron-ron du quotidien !


Le coworking fait coexister des sphères, des profils, des personnes qui sinon ne se seraient jamais rencontrées. Les coworkers confrontent leurs expériences, échangent des compétences. S’enrichissent donc, progressent… oh que c’est bon, ça, pour la créativité !



[1] Bruno Marzloff in Le télétravail va-t-il remodeler la région rennaise ?, Etude Audiar, avril 2022.

18 vues0 commentaire

Comments


bottom of page